Actualités des Thermes d’Ussat

NOUVEAUX HORAIRES AQUAGYM – REVEIL MUSCULAIRE LE SAMEDI MATIN à partir du 16 mai 2022

le 28 avril 2022

 

Suite au succès grandissant de l'Aquagym  : les horaires évoluent à compter du 16 mai 2022.

Trois séances d'Aquagym de 40mn vous sont proposées à 16h40, 17h40 et 18h40.

La séance de 16h40 est une séance d'Aquagym DOUCE.

Les séances de 17h40 et 18h40 sont des séances d'Aquagym TONIQUES.

Nous vous proposons, aussi, trois séances de Réveil Musculaire le SAMEDI MATIN à 8h50, 9h40 et 10h30 durée 30mn.

Le Bonnet de Bain est obligatoire en piscine et les séances d'Aquagym ne sont accessibles aux curistes que sur présentation d'un certificat de non contre-indication du médecin thermal.

Dans les thermes, nous vous demanderons de respecter les gestes-barrières et de porter un masque chirurgical chaque fois que vous serez en présence d'autres personnes, curistes ou soignants.

Merci pour votre attention.

La Direction


Prévention Covid-19 : Nouvelles conditions d’admission pour la saison 2022

le 12 mars 2022

Mise à jour suite à la levée des restrictions sanitaires au 14/03/22

En application du référentiel sanitaire thermal, notre établissement n'est pas soumis au passe vaccinal ou sanitaire. Nous vous recommandons néanmoins de réaliser un test RT-PCR ou antigénique moins de 24 heures avant l'arrivée en cure si vous ne disposez pas d'un schéma vaccinal complet ou d'un certificat de rétablissement (avec test antigénique ou RT-PCR positif de plus de 11 jours et de moins de 4 mois). Ce test devra bien entendu se révéler négatif.

Pour les enfants de moins de 12 ans, la présentation d'un test RT-PCR, le cas échéant sur prélèvement salivaire est recommandée et laissée à la responsabilité des parents ou accompagnants.

Définition du schéma vaccinal complet (cf. article 2-2 du décret n° 2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire):

  • 7 jours après la 2ème injection pour les vaccins à double injection
  • 28 jours après l'injection pour les vaccins avec une seule injection
  • 7 jours après l'injection chez les personnes ayant eu un antécédent de covid (1 seule injection)
  • Dose de rappel dans un délai de 4 mois après la dernière injection (sauf pour les mineurs de 16 à 17 ans).

Par la suite du déroulement de la cure, la réalisation d'un test RT-PCR ou antigénique s'impose dans le cas de symptôme(s) évocateur(s) de la Covid-19. En cas de résultat positif, le protocole de l'assurance maladie s'applique (https://www.ameli.fr/assure/covid-19/symptomes-gestes-barrieres-cas-contact-et-isolement/en-cas-de-test-positif-au-covid-19).

Dans les thermes, nous vous demanderons de respecter les gestes-barrières et de porter un masque chirurgical chaque fois que vous serez en présence d'autres personnes, curistes ou soignants.

Merci pour votre compréhension.

La Direction


Cures 2022 & Mesures Sanitaires Covid-19

le 23 janvier 2022

Mis à jour le 10/03/22

Chers curistes,

Vous êtes nombreux à vous interroger sur les mesures sanitaires qui seront en vigueur pour la saison thermale 2022.

A ce jour nous sommes dans l’attente de la nouvelle version du référentiel qui était appliqué en 2020 et 2021 dans les établissements thermaux. Selon nos sources, quelques mesures d’assouplissement devraient être adoptées, et nous ne manquerons pas de vous le faire savoir dès que nous pourrons nous appuyer sur un texte officiel.

Cependant, nous pouvons d’ores et déjà vous annoncer avec certitude que les établissements thermaux ne seront pas soumis au pass vaccinal. Les personnes qui ne seront pas à jour d’un schéma vaccinal complet seront donc assujetties à la présentation d’un test (RT-PCR de -72h) négatif au covid-19 ainsi qu'à des autotests bihebdomadaires.

Nous vous invitons donc à consulter régulièrement cette rubrique pour prendre connaissance de ces modalités avant votre départ en cure.

Toute l’équipe d’Ussat se joint à moi pour vous dire notre hâte de vous recevoir à nouveau !

Emmanuel SANFILIPPO, directeur


Soutien à l’association Care & Life’s

le 26 octobre 2021

Mercredi 20 octobre dernier, notre station thermale a eu l’honneur de recevoir la visite de M. Alexis KABORE, Conseiller juridique de Monsieur le Président du Faso (Burkina Faso). Guidé par le directeur Emmanuel SANFILIPPO, M. KABORE a découvert l’univers des cures thermales, le plateau technique de l’établissement et son environnement immédiat. La raison de la présence de ce lointain visiteur ? Depuis quelques années la station thermale est partenaire de l’association caritative Care & Life’s dont la Présidente et co-fondatrice n’est autre que l’Infirmière thermale, Mme Clémence BERLIOCCHI. Epaulée par l’autre co-fondatrice, sa sœur Mona BERLIOCCHI, elle a entrepris la construction d’une maternité et d’un dispensaire de soins au Burkina Faso, sur la commune de Zorgho, dans une région particulièrement défavorisée en termes d’accès aux soins. Dans le cadre d’un voyage professionnel en France, M. KABORE, également Président de l’association Solidarité Plus, partenaire du projet, a tenu à se déplacer jusqu’en Ariège pour finaliser avec l’association Care & Life’s la mise en service de la maternité dont l’inauguration est prévue en 2022.

Pour en savoir plus sur l’association Care & Life’s, ses actions et ses projets, et si vous souhaitez la soutenir, rendez-vous sur www.careandlifes.com

Légende photo : Lors de la visite des Thermes, de gauche à droite : Mona BERLIOCCHI, Clémence BERLIOCCHI, Alexis KABORE, Emmanuel SANFILIPPO


Visite Préfectorale des Thermes 25-05-21

le 28 mai 2021

Lors d’une rencontre avec des acteurs économiques du tourisme tarasconnais, au mois de mars dernier, Mme Sylvie FEUCHER, Préfète de l’Ariège nouvellement nommée, avait souhaité visiter la station thermale d’Ornolac Ussat-les-Bains. Rendez-vous fut donc pris pour le 25 mai, le lendemain même de la réouverture de l’établissement thermal, et c’est donc accompagnée de M. Stéphane DONNOT, Sous-Préfet et Secrétaire Général de la Préfecture, que la représentante de l’Etat fut accueillie par le propriétaire de la station, M. Bruno VILA, le Directeur d’exploitation M. Emmanuel SANFILIPPO, et le Maire M. Benoît ARAUD, également vice-Président de la Communauté de Communes.

Cette visite fut l’occasion d’un vaste tour d’horizon des problématiques liées au thermalisme, secteur particulièrement touché par la crise du covid-19 depuis 14 mois maintenant. M. SANFILIPPO insista particulièrement sur les mesures d’aides mises en place par le gouvernement pour l’année 2021, qui ont permis à la station de sauver l’essentiel et de pouvoir rouvrir, mais en regrettant cependant qu’il n’y ait pas eu d’effet rétroactif pour 2020 où la fermeture administrative a entraîné des pertes considérables. De même il regrettait que le surcoût lié à la mise en place d’un référentiel sanitaire très strict n’ait pas été pris en compte par une réévaluation des forfaits thermaux.

Mme la Préfète, très à l’écoute de ces problèmes, et apparemment touchée par le charme et le sort des anciens thermes historiques au cœur d’un imbroglio administratif mêlant les Bâtiments historiques et les services en charge des risques naturels, fut conduite ensuite sur le site de la zone Martel. Guidée par M. le Maire d’Ornolac Ussat-les-Bains, ce dernier lui expliqua comment cette zone fut réservée à l’activité thermale et touristique au P.L.U. de la commune, et pourquoi elle se trouve au centre d’une étude de faisabilité initiée par la Communauté de Communes, afin de poser les premières pierres d’un ambitieux projet de développement thermal. Comme l’expliqua en effet le propriétaire M. VILA, le modèle actuel de la station thermale, limité dans sa capacité d’accueil, ne permet plus d’assurer sa pérennité économique. D’où l’impérieuse nécessité d’une progression de la fréquentation. Selon lui celle-ci passe obligatoirement par un nouvel agrément dans l’orientation RHUMATOLOGIE, pour lequel une étude clinique se déroule actuellement, dirigée par l’équipe du Professeur MOORE de la Faculté de Médecine de Bordeaux. Cette coûteuse étude, entièrement financée par la Société Thermale, engage donc l’avenir de la station, dont les retombées débordent largement la seule Société Thermale, pour bénéficier localement aux nombreux commerces et hébergeurs du tarasconnais.

La visite préfectorale se termina par un engagement de Mme la Préfète à donner une nouvelle impulsion à ces différents et importants dossiers.

Légende photo : Dans les Thermes du Parc, de gauche à droite : M. Stéphane DONNOT (Sous-Préfet), M. Benoît ARAUD (Maire), Mme Sylvie FEUCHER (Préfète de l’Ariège), M. Emmanuel SANFILIPPO (Directeur), M. Bruno VILA (Propriétaire).


Mise à jour du protocole sanitaire anti-Covid19

le 21 mai 2021
COMMUNIQUÉ DE LA DIRECTION : Protocole sanitaire pour l’accès aux thermes en 2021

En application du protocole sanitaire des établissements thermaux validé par la Direction Générale de la Santé le 18/05/2021, il est obligatoire de présenter un test RT-PCR négatif de moins de 72 heures pour pouvoir débuter la cure thermale. De plus, un autotest bihebdomadaire devra être effectué jusqu'à la fin de la cure, contre engagement sur l'honneur.
Cas particulier : De façon dérogatoire, pour les enfants de moins de 16 ans, la présentation d'un test RT-PCR sur prélèvement salivaire, réalisé en laboratoire, peut être admis.

Les personnes pouvant justifier d'un schéma vaccinal complet (2 injections pour vaccins PFIZER, MODERNA et ASTRAZENECA, +7 jours ; 1 injection pour vaccin JANSSEN, +28 jours) sont dispensées de cette obligation. Il leur est toutefois recommandé de vérifier leur statut au cours de la cure par la pratique d'autotests bihebdomadaires.
Cas particuliers : Le CNETH précise à l'attention des établissements thermaux que les 2 cas particuliers suivants doivent être considérés comme "à jour du schéma vaccinal", et donc sans obligation de pratiquer le RT-PCR :
1) les personnes non vaccinées mais ayant été infectées. Ce statut est valable jusqu'à 6 mois maximum après l'infection. Au-delà la vaccination devra être faite (une seule injection nécessaire)
2) les personnes vaccinées n'ayant qu'une seule injection, réalisée au plus tard 6 mois après une infection Covid.
Toute personne autre curiste devant accéder à l'établissement thermal, comme accompagnant par exemple, est soumise aux mêmes obligations.
La Direction

La santé à la source
Les thermes d’Ussat-les-Bains